Le Blog des Surprises

Pas de souci B. B. !… Ce n’est qu’une imitation fourrure !

J’ai longuement hésité à publier cet article, de peur de me mettre à dos tous ceux qui sont partisans des actions de Brigitte Bardot et d’autres associations du même type !…

Je suis tout à fait d’accord qu’il faille faire attention à ne pas dépasser certaines « limites » en ce qui concerne l’utilisation des fourrures des animaux… ainsi que dans la manière, parfois malheureusement sauvage et barbare, de l’acquérir, qui fait souffrir dans le fond des animaux qui n’ont rien demandé, et tout cela au titre d’un seul profit commercial !

Cependant, je pense que beaucoup de personnes exagèrent en ce sens, et engagent parfois trop d’actions pour les animaux, alors que tant d’êtres humains n’ont pas une vie digne sur cette Terre… Mais je vais clore ici gentiment ce débat, qui n’est pas du tout le but de mon article !…

Je souhaite tout simplement vous montrer un petit boléro que j’ai confectionné moi-même…

Mais n’ayez crainte… ce n’est qu’une simple et vulgaire imitation fourrure, que j’avais achetée au rabais, il y a quelques années en arrière, lorsque je prévoyais de coudre un col en imitation fourrure pour un blouson !… qui n’a jamais vu le jour, d’ailleurs !…

J’ai gardé cette fausse fourrure pendant presque une décennie, dans le fond d’une vielle corbeille en osier, où j’entasse bouts de tissus et pelotes de laine… Elle me suit partout où j’emménage… Elle a déjà vu une bonne partie de l’Europe avec moi…

Et dernièrement, j’ai voulu faire un peu le tri dans ma corbeille fourre-tout dont le couvercle avait du mal à fermer, tellement elle était pleine !

J’ai donc revu cette magnifique imitation fourrure… et Euréka !… je me suis dit que ce serait parfait pour un boléro à manches courtes, avec un petit sac assorti à brides métalliques dorées, une écharpe et un manchon pour tenir chaud aux mains

Maintenant que j’ai fini de réaliser cet ensemble, il n’y a plus qu’à être invitée à l’une de ces fameuses soirées mondaines, pour que je puisse enfin dévoiler mes créations, et croire pendant quelques instants que je suis une couturière hors pair !… hum !… ce n’est qu’un rêve et je peux toujours attendre !… hihi !

Tant pis pour les soirées mondaines… mon boléro pend quand même dans ma garde-robe !… et ça, c’est un fait !… ce n’est plus la corbeille en osier qui a du mal à fermer… c’est la porte de l’armoire !

Et oui !… de la corbeille à l’armoire, de l’armoire à … et ainsi de suite…

Avis aux curieux qui voudraient me voir un jour porter cet ensemble unique en imitation fourrure !

Publicités
Cette entrée a été publiée le 26 septembre 2012 à 10:00. Elle est classée dans couture, créations artistiques, tricot et taguée , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

6 réflexions sur “Pas de souci B. B. !… Ce n’est qu’une imitation fourrure !

  1. Le , mamanfourchetteetpapacouteau a dit:

    Moi, j’aime bien l’écharpe…

  2. Sans vouloir entammer un débat je voudrais juste souligner qu’il faut faire attention. Un grand marché noir de fourrure de chiens et de chats errants en Chine existe bel et bien. Ces fourrures sont vendues comme des fausses mais sont malheureusement des vraies. Difficile de faire la différence et pourtant. On a également toujours tendance à penser que parce que ce n’est pas cher, que c’est forcément de la fausse. Erreur. Comme pour le cuir (où les animaux sont élevés avant tout pour leur peau, chose qu’on ignore également), ce n’est pas parce que ce n’est pas cher, que c’est de l’imitation. Ainsi, après s’être « fait avoir », des militants ont écrit en masse à des chaines telles que Pimkie pour que la vraie fourrure soit remplacée. Les moumoutes sont bien souvent de la vraie fourrure également mais personne ne se pose la question car on a tendance à croire que la fourrure est réservée à des personnes aisées financièrement.
    Aussi, quand je lis « beaucoup de personnes exagèrent en ce sens, et engagent parfois trop d’actions pour les animaux, alors que tant d’êtres humains n’ont pas une vie digne sur cette Terre » ça m’érisse le poil (sans faire de lien avec le texte bien sûr). Aider les animaux n’empêche nullement d’aider les hommes et il est mieux d’aider les animaux que de n’aider personne (ce qui est le cas de bien des personnes qui critiquent les associations de défense animale). Et puis, l’un ne va pas sans l’autre non plus. Si nous laissons des êtres innoncents et sans défense se faire maltraiter, abuser, tuer alors comment pourront nous espérer que l’homme devienne meilleur ?

    • J’aime beaucoup ce commentaire…
      Je suis tout à fait d’accord qu’il vaut mieux aider la cause des animaux qu’aucune cause du tout…
      Je suis d’accord aussi avec le fait que la plupart des personnes qui critiquent les associations qui défendent la cause des animaux sont des personnes qui n’aident pas non plus la cause des êtres humains…
      D’accord aussi avec le fait que ça peut être un bon moyen pour faire en sorte que l’homme devienne meilleur… entre autres… heureusement pour nous tous, ce n’est pas le seul !
      Quant aux soi-disant fausses fourrures qui en seraient quand même des vraies… que peut-on faire contre, quand on est un simple consommateur, qui n’a rien demandé du tout ?…
      C’est vrai que la maltraitance de certains animaux parfois laisse à désirer… Mais même nous, en tant qu’êtres humains, nous ne savons pas non plus qui nous mangera demain ?… ni de quelle manière ?…
      En fait, mon article n’avait pas le but d’un tel débat !… j’ai tout simplement choisi un titre un peu accrocheur…
      Et en ce qui concerne la fourrure que j’ai utilisée, c’est réellement de la fausse… il n’y a qu’à regarder l’intérieur de mon boléro, c’est à dire l’envers de la fausse fourrure… ça ressemble à un filet… dans lequel ont été tissées des fibres de fausse fourrure !… je souhaite à aucun animal sur terre d’avoir une telle peau !… c’est belle et bien une fausse fourrure !… Dieu merci, je ne vous mettrai pas à dos !… 🙂
      A bientôt de vous relire !

  3. Je suis tout à fait d’accord avec toi sur la protection des animaux et des humains et j’aime bien ton boléro et ton sac.
    Tu es une couturière hors pair.
    Je suis pleine de véleités, j’achète du tissu et des fournitures mais je ne couds rien…..

    • c’est ce que je faisais pendant de nombreuses années… acheter du tissu et de la laine, entre autres… et toutes ces choses ont fini par s’entasser chez moi… un jour, il y a quelques années, j’ai pris mon courage à deux mains, et j’ai commencé par une chose, puis une autre… et j’ai fini par presque tout utiliser ce que j’avais entassé pendant longtemps… je crois que parfois, quand on voit quelque chose, on l’achète pensant pouvoir faire quelque chose avec, car on est rempli d’idées, et entre une chose et l’autre de la vie, métro-boulot-dodo, et parfois même la non-envie de faire quelque chose, on laisse les choses de côté… j’ai trouvé une bonne solution pour remédier à ce problème : je fais les choses les unes derrière les autres, et non plus toutes en même temps… sinon, je commence tout, et je ne finis jamais rien !… courage avec tes tissus, tu finiras bien par trouver une solution, comme moi ! 🙂

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :