Le Blog des Surprises

Sirop maison de fleurs de sureau

La première fois que j’ai eu l’opportunité de goûter à du sirop de sureau, c’était lorsque j’habitais en Bavière… J’avais même pris l’habitude d’en préparer moi-même en mai-juin… J’allais le cueillir aux abords des forêts puis je faisais ce que je vais vous révéler ci-dessous…

1-sirop maison de fleurs de sureau - FILIGRANE

Là où j’habite maintenant, il y en a également beaucoup en ce moment… mais dépêchez-vous d’aller le cueillir, si vous en trouvez près de chez vous et si vous voulez tester ma recette avant cet été… sinon, il vous faudra attendre l’année prochaine !…

Pour réaliser cette recette façon « Blog des Surprises », il nous faut environ 60g de fleurs de sureau en grappe, 40cl d’eau, 400g de sucre en poudre, le jus et la peau d’un citron jaune.

Après avoir cueilli les fleurs de sureau, il ne faut pas les laver à l’eau, car cela enlèverait tout le goût… il faut juste les secouer très délicatement pour faire tomber les rares petites « saletés » que vous trouverez dedans… personnellement, je regarde déjà en les cueillant que les grappes soient belles et propres ; ainsi, je peux même les utiliser directement !

Nous déposons les grappes entières de fleurs de sureau dans un saladier, nous ajoutons l’eau, le jus de citron ainsi que la peau du citron coupée en gros dés et le sucre en poudre.

3-sirop maison de fleurs de sureau - FILIGRANE

Nous remuons légèrement pour aider le sucre à fondre un peu, puis nous laissons macérer le tout dans le saladier recouvert de film transparent pendant 3-4 jours, en remuant plusieurs fois par jour.

Au bout de 3-4 jours de macération, nous transvasons le tout dans une casserole et portons à ébullition et laissons ainsi bouillir pendant quelques minutes.

Nous laissons refroidir un moment, puis nous filtrons le sirop.

Etant donné la petite quantité de sirop que cette recette représente, personnellement je remplis tout de suite après une bouteille de ce sirop refroidi et place la bouteille au réfrigérateur… jusqu’à ce qu’elle soit vide… Mais si vous préférez préparer une grande quantité, alors après avoir filtré, il est préférable de refaire bouillir le sirop et de le mettre ensuite directement encore chaud dans plusieurs bouteilles, jusqu’à ce qu’elles soient pleines, et que vous fermerez hermétiquement…

Dans ce cas, aussi, il est recommandé de placer les bouteilles avec le goulot vers le bas… ainsi, le sirop se conservera mieux, et de préférence, mettre les bouteilles dans un endroit sombre et frais.

6-sirop maison de fleurs de sureau - FILIGRANE

Reste plus qu’à tester si ce sirop est un bon « millésime » !… Pour cela, il faut doser selon vos goûts : certains le préfèrent légèrement « noyé » dans de l’eau fraîche, d’autres préfèrent en mettre beaucoup dans le verre avant de le remplir d’eau et d’y ajouter quelques glaçons, pour bien en sentir le goût sucré et fleuri…

Dans tous les cas, c’est une boisson très rafraîchissante !

Vive les fleurs de sureau !

Publicités
Cette entrée a été publiée le 12 juin 2015 à 10:00. Elle est classée dans boissons froides, boissons non-alcoolisées, créations liquides - recettes de boisson, divers, divers et taguée , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

4 réflexions sur “Sirop maison de fleurs de sureau

  1. Merci pour cette recette 😉 Cela fait des années que je me dis qu’il faut que j’en fasse. Je garde la recette pour l’année prochaine vu que les fleurs sont terminées !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :