Le Blog des Surprises

Filets de rouget sur bouillon menthe-citron, purée de navet boule d’or-carotte

Avant que les grosses chutes de neige dans mes nouvelles montagnes n’envahissent mes parterres de menthe et avant que le grand froid sévisse et fasse « dépérir » toutes les belles feuilles de menthe présentes dans mon jardin, j’ai décidé de couper les plus belles tiges de feuilles de menthe…

J’en ai mis la moitié effeuillée au congélateur pour des soirées hivernales de tisanes au goût menthe, et l’autre moitié à sécher, « en bouquet, têtes en bas » !… ici, pour le bouillon, j’ai utilisé une partie des feuilles séchées…

Cette recette est idéale si vous avez beaucoup trop mangé les 24 et 25 décembre… ces filets de rouget sont très légers, très goûteux, et le bouillon menthe-citron se marie bien avec ce poisson et la purée qui accompagne !

1-filets de rouget, bouillon menthe-citron, purée navet-carotte - FILIGRANE

Pour réaliser cette recette, il nous faut des filets de rouget, du poivre mais pas de sel, éventuellement quelques graines de sésame doré (à faire dorer légèrement à la poêle avant de les insérer dans le plat) ; pour le bouillon, de l’eau (environ 200ml), une grosse poignée de feuilles de menthe (ici, séchées, mais préférez-les fraîches !), une cuillère à soupe de miel crémeux, le jus d’un citron jaune ; pour l’accompagnement, un navet boule d’or moyen, une grosse carotte, un oignon, de la matière grasse, du sucre roux, de la crème épaisse ainsi que du fromage râpé.

Nous faisons revenir dans de la matière grasse l’oignon, le navet et la carotte en gros dés et au bout de plusieurs minutes, nous parsemons du sucre roux (personnellement, je n’ai pas vraiment été économe : j’en ai mis deux cuillères à soupe… vous pouvez bien évidemment en mettre moins !).

Nous laissons cuire sur feu moyen en remuant de temps en temps. En fin de cuisson, nous ajoutons la crème épaisse, nous mixons en purée, et juste avant de servir la purée bien chaude, nous parsemons de fromage râpé et remuons comme il faut pour que le fromage fonde à l’intérieur même de la purée !

En même temps, nous préparons le bouillon en faisant frémir l’eau avec le miel, le jus de citron et les feuilles de menthe dedans. Lorsque le bouillon a légèrement réduit et qu’il a bon goût (si possible aussi une belle couleur !…), nous le filtrons, puis nous faisons cuire les filets de rouget dedans délicatement, d’abord d’un côté puis de l’autre…

2-filets de rouget, bouillon menthe-citron, purée navet-carotte - FILIGRANE

Quand tout est cuit, il ne reste plus qu’à déguster !… c’est succulent !… parole du « Blog des Surprises » !

… juste un peu déçue que le bouillon n’ait pas vraiment pris la couleur verte des feuilles de menthe, peut être parce que j’ai utilisé des feuilles séchées et non fraîches, ou alors à cause du jus de citron… à réitérer de manière différente pour en avoir le cœur net une prochaine fois !… mais très agréablement surprise tout de même par le goût qui était au rendez-vous !

Publicités
Cette entrée a été publiée le 26 décembre 2014 à 10:00. Elle est classée dans accompagnements de plats divers, créations culinaires - recettes de cuisine, divers, légumes, plats de la mer, plats de légumes, poissons, sauces, sucrées et taguée , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

2 réflexions sur “Filets de rouget sur bouillon menthe-citron, purée de navet boule d’or-carotte

  1. Belle réalisation, intéressant et goûteux… merci !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :