Le Blog des Surprises

Cannelés bordelais au goût de thé citrouille

C’est une première pour moi que de faire des cannelés… et j’ai tenu à les faire avec du « thé rouge gourmand citrouille » de la « Fée du Thé » !

Ceux-ci sont loin d’être parfaits : ils ne sont pas assez dorés à l’extérieur et j’ai par erreur utilisé toute la pâte pour 8 cannelés au lieu de 16 !… donc, ils ont trop gonflé et ne sont pas aussi légers que ce qu’ils auraient du être !

Néanmoins, ils étaient très bons, croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur.

1-Cannelés au thé - FILIGRANE

Pour 16 cannelés (ne faites pas comme moi : faites bien 16 cannelés et non 8 !), il nous faut :

25cl de lait

1 mini pincée de sel

1 œuf entier

1 jaune d’œuf

1 cuillère à café de rhum ambré (facultatif)

2 cuillères à café rases de « thé rouge gourmand citrouille » de la « Fée du Thé »

50g de farine

125g de sucre en poudre

25g de beurre pour la pâte et encore autant pour beurrer les moules

2-Cannelés au thé - FILIGRANE

Nous faisons tout d’abord bouillir le lait avec le beurre, puis nous ajoutons le thé et laissons frémir encore quelques instants, le temps que le thé s’infuse dans le lait, puis nous filtrons le lait.

Pendant ce temps, nous mélangeons la farine, le sucre et les œufs d’un seul coup, et nous versons le lait filtré et bouillant par-dessus.

3-Cannelés au thé - FILIGRANE

Nous mélangeons tout doucement jusqu’à l’obtention d’une pâte fluide ressemblant à une pâte à crêpes. Nous ajoutons éventuellement du rhum.

Nous laissons ensuite refroidir au frais pendant 1 heure.

4-Cannelés au thé - FILIGRANE

Pendant ce temps, nous beurrons les moules à cannelés, une première fois, puis nous plaçons le moule au frais quelques minutes, le sortons pour le beurrer une deuxième fois, le remettons au frais quelques minutes…

Nous mettons à préchauffer le four sur le thermostat 10 (270°C).

5-Cannelés au thé - FILIGRANE

Lorsque la pâte a bien reposé au frais, nous remplissons les moules bien beurrés… à moitié !…

6-Cannelés au thé - FILIGRANE

Nous faisons cuire tout d’abord 5 minutes à cette température, puis baissons sur le thermostat 6 (180°C) et faisons cuire pendant une heure.

7-Cannelés au thé - FILIGRANE

Il faudra démouler bien chaud.

8-Cannelés au thé - FILIGRANE

La croûte doit être bien brune à l’extérieur et les cannelés moelleux à l’intérieur.

9-Cannelés au thé - FILIGRANE

Les miens se sont légèrement affaissés… mais malgré leur apparence, ils étaient vraiment délicieux au palet !

11-Cannelés au thé - FILIGRANE

Publicités
Cette entrée a été publiée le 22 novembre 2013 à 10:00. Elle est classée dans créations culinaires - recettes de cuisine, desserts, gâteaux, légumes, plats de légumes, recettes de fêtes, spécialités, thés et infusions maison et taguée , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

8 réflexions sur “Cannelés bordelais au goût de thé citrouille

  1. What a great idea–pumpkin cannelés! I’ll send you my mailing address. 🙂 Ken

  2. Pingback: Lundi, c’est Lydie – Citrouille (4) | féeduthé.com - le blog

  3. Bonjour Lydie !
    Nous qui comptons des bordelais parmi nous, nous pouvons vous le dire : il ne faut jamais remplir les moules à cannelés ! Ne jamais dépasser les 3/4, le mieux étant les 2/3 pour se garder un peu de marge.
    En ce qui concerne la cuisson, il ne faut pas que le four rayonne par le dessus uniquement, au risque d’avoir le pied brûlé et le chapeau tout mou. Il faut un four à chaleur tournante un minimum efficace, et poser les moules à mi hauteur dans le four (votre plaque étant à mi-hauteur, les moules se retrouvent trop proche de la résistance supérieure).
    Pour une fois que nous pouvons vous apporter notre expertise en cuisine !
    A très bientôt !

    • merci beaucoup pour tous ces conseils !…

      effectivement, pour le remplissage des moules, je m’en suis rendue compte beaucoup trop tard… je ferai mieux la prochaine fois ! 😉

      quant à la cuisson, en fait, je dois vous avouer que tout ce que j’arrive (plus ou moins bien d’ailleurs…) à cuisiner et que je montre sur mon blog, en fait je le cuisine sur deux plaques électriques uniquement (parfois c’est juste, il m’en faudrait bien au moins une troisième !…) et avec un mini-four !!!… donc en fait, je n’ai pas beaucoup de marge pour la hauteur ! et malheureusement, c’est très souvent à cause de cela que le dessus de mes gâteaux est très souvent beaucoup plus doré (pour ne pas dire brûlé ! 🙂 ) qu’il ne le faudrait, surtout quand les gâteaux gonflent un petit peu plus que prévu, comme c’est le cas avec les cannelés !!!…

      quant à la chaleur tournante, bien entendu, mon mini-four n’est pas aussi sophistiqué que cela ( 😉 ) mais j’y penserai dès que je m’en achèterai un autre, un vrai et beau et pratique pour cuisiner de vrais bons petits plats comme une pro ! 😉

      malheureusement, il va falloir vous contenter encore un bon petit moment de mes petits plats au mini-four !… hihihi !

      sinon, j’ai également lu, que pour de véritable cannelés bordelais, il faudrait opter pour des moules en cuivre et non en silicone…

      merci en tout cas encore pour vos commentaires, c’est toujours très constructif !

      à vendredi ! 😉

      • Mais de rien !
        Concernant les moules en cuivre, ça dépend du style de chacun, mais globalement c’est plus laborieux qu’autre chose. Il faut les enduire très généreusement, alors que ceux en silicone ne nécessite aucune préparation. Quand au résultat, il n’est pas assez manifestement meilleur pour justifier l’emploi de moules plus chers, plus durs à utiliser ET à nettoyer. A la maison, c’est surtout du snobisme que d’utiliser ces moules.
        Vos conditions de préparation de toutes vos recettes sont vraiment difficiles, mais ça ne rend que le résultat encore plus valorisant, avec les merveilles que vous faites !
        Encore bravo !

      • en effet, je me suis moi même demandée s’il était utile de beurrer (et surtout de beurrer autant !) les moules en silicone… mais je l’ai quand même fait au cas où !…

        et merci pour le conseil sur les moules en cuivre… je vais donc pouvoir faire des économies et faire l’impasse dessus…

        🙂

  4. Pingback: « Surprise-Surprise » pour la « Fée du Thé » !… Je mets la citrouille à l’honneur pour Halloween… | Le Blog des Surprises

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :