Le Blog des Surprises

Yaourts maison cuits au four au goût de thé citrouille et compotée de courge muscade…

… YAOURTS « SANS YAOURTIÈRE » AU GOÛT DE

« THÉ ROUGE GOURMAND SAVEUR CITROUILLE »

DE LA « FÉE DU THÉ » !

Autant je ne suis pas vraiment convaincue par la glace sans sorbetière, ni par les pâtes fraîches sans machine à pâtes, autant j’avoue que les yaourts sans yaourtière, c’est carrément génial !

Je n’ai constaté aucune différence majeure au niveau du goût ni au niveau de la texture entre yaourts « avec » et yaourts « sans » yaourtière !…

Faciles à réaliser, et même inratables !… Il suffit pour cela de suivre la recette de la « Fée du Thé » en cliquant ici… recette que je me suis toutefois permis de modifier légèrement pour réaliser cette recette-ci de yaourts au thé citrouille…

En effet, j’ai préféré le « lait » de soja (ou plutôt la « boisson » de soja…) au lait de vache, car il a un léger goût de noisette et j’ai pensé que ça se marierait très bien avec le goût citrouille du thé ! En plus, les yaourts au soja sont réputés être plus fermes que ceux de vache ou de chèvre, et c’est justement ce que je voulais tester.

J’ai, du coup, également préféré le « yaourt » de soja (ou plutôt le « dessert végétal au soja nature »…) au yaourt de lait de vache… et au lieu d’un seul pot, j’en ai mis deux.

J’ai aussi augmenté un peu les proportions pour obtenir 12 pots de yaourt.

J’ai couvert les yaourts pendant la cuisson au four, comme conseillé sur la recette, mais la prochaine fois, je ne le ferai point ; en les couvrant, les gouttelettes d’eau qui se forment à l’intérieur des couvercles finissent par tomber dans les pots de yaourts, et donc les yaourts font un peu l’eau… pour moi, c’est dommage !

1-Yaourts - FILIGRANE

Pour réaliser 12 pots de yaourts, il nous faut :

1,5 l de boisson de soja (ou lait de soja selon les appellations… en principe, depuis quelque temps, l’appellation « lait de soja » n’est plus tolérée selon les normes européennes)

2 pots de dessert végétal au soja nature (ou yaourts de soja selon les appellations…) soit environ 200g

2 cuillères à café bombées de « thé rouge gourmand saveur citrouille » de la « Fée du Thé »

Pour la compotée de courge muscade :

400g environ de chair de courge muscade

50g de sucre (de préférence roux… personnellement j’ai utilisé du sucre blanc !)

(j’ai utilisé 40g de beurre ; c’était bon au goût, mais c’est à éviter pour l’esthétique du yaourt !)

Sinon, pour les petites astuces et pour être sûr de réussir à chaque fois vos yaourts, reportez-vous ici… les recommandations pour les faisselles sont les mêmes que pour les yaourts !

2-Yaourts - FILIGRANE

Pour la compotée, nous faisons tout d’abord revenir la courge coupée en brunoise dans une casserole avec le beurre et nous ajoutons ensuite le sucre.

3-Yaourts - FILIGRANE

La courge doit restée ferme mais rendre un peu de son jus. (c’est ainsi que j’ai préparé la compotée, mais j’avoue qu’il serait préférable de ne pas utiliser de beurre ; utilisez plutôt une poêle anti-adhésive, faites dorer la courge dedans sans matière grasse et laissez simplement caraméliser avec le sucre… car le beurre, une fois le yaourt cuit, remonte à la surface, et ce n’est pas très joli esthétiquement parlant !).

4-Yaourts - FILIGRANE

Nous laissons ensuite refroidir un petit moment avant de répartir la compotée au fond des pots de yaourt.

5-Yaourts - FILIGRANE

Pendant ce temps, nous faisons bouillir la boisson de soja, puis nous laissons le thé s’infuser dedans jusqu’à ce qu’il se soit bien développé dans la boisson de soja.

6-Yaourts - FILIGRANE

Nous filtrons la boisson de soja et lorsqu’elle a baissé en température, nous en versons une petite quantité dans un saladier que nous mélangeons avec la totalité des desserts végétaux de soja nature, jusqu’à ce que ce mélange soit bien homogène.

7-Yaourts - FILIGRANE

Ensuite, nous ajoutons le reste de la boisson de soja par-dessus tout en remuant et sans faire trop de bulle si possible.

8-Yaourts - FILIGRANE

Nous remplissons ensuite les pots de yaourts de ce mélange.

Si vous souhaitez les couvrir, faites-le… je l’ai fait une fois, mais je ne renouvellerai pas…

9-Yaourts - FILIGRANE

Nous les mettons maintenant à cuire au four préchauffé à 45°C pendant environ 6 heures…

Plus la cuisson est longue, et plus les yaourts sont fermes…

10-Yaourts - FILIGRANE

Au bout de six heures… nous sortons les yaourts du four, puis nous les laissons tout d’abord refroidir à chaleur ambiante à découvert…

11-Yaourts - FILIGRANE

… puis nous les mettons au réfrigérateur couverts de leurs couvercles pour minimum 4 heures…

13-Yaourts - FILIGRANE

… personnellement, je trouve les yaourts meilleurs après une nuit passée au frais !… histoire de goût !

14-Yaourts - FILIGRANE

Quand vous le désirez, vous pouvez déguster vos yaourts maison…

15-Yaourts - FILIGRANE

… soit en gardant la compotée de courge muscade pour la fin…

16-Yaourts - FILIGRANE

… soit en la mélangeant délicatement au reste du yaourt… c’est vous qui voyez !

17-Yaourts - FILIGRANE

En tout cas, comme ci ou comme ça, c’est un pur délice !

Publicités
Cette entrée a été publiée le 8 novembre 2013 à 10:00. Elle est classée dans créations culinaires - recettes de cuisine, desserts, légumes, plats de fromages, recettes de fêtes, thés et infusions maison, yaourts et taguée , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

4 réflexions sur “Yaourts maison cuits au four au goût de thé citrouille et compotée de courge muscade…

  1. Pingback: Mardi, c’est Lundi, c’est Lydie – Citrouille (2) | féeduthé.com - le blog

  2. Pingback: « Surprise-Surprise » pour la « Fée du Thé » !… Je mets la citrouille à l’honneur pour Halloween… | Le Blog des Surprises

  3. Salut Lydie !
    Si vous ne couvrez pas vos yaourts, ils vont sécher et devenir très amers. C’est du moins ce qu’il s’est produit la première fois que nous n’avions pas couvert. L’humidité est le milieu naturel du yaourt, les yaourts du commerce sont pleins d’eau à l’ouverture de l’opercule. Il semble donc naturel de les couvrir pour leur éviter de souffrir. Ou alors peut-être en les faisant prendre dans un four à vapeur, mais nous n’en disposons pas ^^
    Bon week-end, et à lundi !

    • Merci pour votre commentaire où j’apprends à chaque fois quelque chose !…

      Ma réflexion était en fait la suivante : c’est que les yaourts faits en machine ne sont pas couverts hermétiquement, il y a juste le couvercle de la machine qui possède quatre petits trous pour faire s’évaporer le surplus de vapeur à l’intérieur de la machine… et les yaourts sont quand même remplis d’eau… comme ceux du commerce… j’avais pensé, à tort ou à raison, que les yaourts cuits au four n’avaient pas besoin d’être un à un couverts hermétiquement, le four fermé pendant la cuisson servant lui-même déjà de « couvercle », si je puis dire ainsi, pour la totalité des yaourts se trouvant dedans !…

      J’essayerai une autre fois, sans les couvrir, au risque de devoir manger des yaourts trop secs, et donc amers ! hihi !

      En tout cas, cette tournée de yaourts a été si délicieuse que je l’ai finie en moins de 4 jours !… ce qui représente au moins 3 yaourts par jour à moi toute seule !

      😉

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :