Le Blog des Surprises

Belles retrouvailles… Des broderies et des abécédaires de mon arrière-grand-mère datant de 1912 !

C’est fou ce que l’on retrouve dans les placards, les greniers et les caves lorsque l’on est obligé de faire du tri et du rangement !…

1-belles retrouvailles... des broderies et des abécédères - FILIGRANE

J’ai dernièrement retrouvé des broderies et des abécédaires faits main par mon arrière grand-mère maternelle, datant des années 1912 !…

3-belles retrouvailles... des broderies et des abécédères - FILIGRANE

Étonnant de voir à quel point tout cela s’est bien conservé !

Je dois dire que mon arrière grand-mère était plutôt très douée, car en 1912 elle était âgée de 12 ans !…

4-belles retrouvailles... des broderies et des abécédères - FILIGRANE

Et à 12 ans, broder comme elle le faisait relevait de l’art !

Il faut dire qu’à cette époque, les jeunes filles apprenaient très tôt à s’occuper de leur intérieur,  pour pouvoir  trouver un homme au plus vite, se marier et fonder une famille !

5-belles retrouvailles... des broderies et des abécédères - FILIGRANE

Les femmes ne faisaient pas encore de longues et bonnes études, et ce n’était pas encore vraiment l’époque des femmes d’affaires, ni même de la femme émancipée comme on la connait aujourd’hui dans nos civilisations !…

6-belles retrouvailles... des broderies et des abécédères - FILIGRANE

Les broderies et abécédaires que vous voyez ici dans cet article étaient faits sur des morceaux de tissus servant de linges de maison, de torchons de vaisselle, entre autres.

7-belles retrouvailles... des broderies et des abécédères - FILIGRANE

Je ne peux pas vraiment affirmer qu’ils aient servi au quotidien dans la demeure de mes arrières grands-parents, mais ce que je peux dire c’est que, à part quelques taches qui ne disparaissent plus au lavage, ces « œuvres » sont restées intactes !

8-belles retrouvailles... des broderies et des abécédères - FILIGRANE

Ces belles retrouvailles font parti désormais de mon trousseau !

Je sais, je sais… cela ne se fait plus vraiment à notre époque et dans nos pays… mais si de génération en génération, nous continuons à préserver cela dans la famille, je pense que c’est comme un peu garder en nous l’âme de nos aïeux… et sans forcément y penser chaque jour à chaque instant, une fois de temps en temps se remémorer tout cela, contempler tout cela fait chaud au cœur !…

9-belles retrouvailles... des broderies et des abécédères - FILIGRANE

Je crois d’ailleurs que c’est un peu pour cette raison que j’aime créer moi-même plein de choses diverses… c’est dans l’espoir qu’un jour mes descendants (si un jour j’ai la chance d’en avoir… car pour le moment, toujours célibataire sans enfant !…) en prennent soin et se les transmettent à leur tour tout comme on me l’a transmis également !

10-belles retrouvailles... des broderies et des abécédères - FILIGRANE

J’avoue n’avoir jamais voulu utiliser ces torchons de peur de les abîmer… je préfère les savoir sagement rangés et bien emballés dans mes placards et les déballer une fois tous les … à chaque fois que je fais du tri et du rangement !…

11-belles retrouvailles... des broderies et des abécédères - FILIGRANE

 

… tout simplement à contempler et à conserver !

Advertisements
Cette entrée a été publiée le 11 septembre 2013 à 10:00. Elle est classée dans couture, créations artistiques et taguée , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

8 réflexions sur “Belles retrouvailles… Des broderies et des abécédaires de mon arrière-grand-mère datant de 1912 !

  1. Le , Mémé Marguerite a dit:

    J’aime bien broder mais je n’ai jamais pu me résoudre à faire de l’utilitaire (torchons…) je trouve que c’est gâcher. J’ai juste quelques centres de table qui sont là pour la déco

    • oui, c’est vrai que nous passons beaucoup de temps à broder, alors autant vaut garder les belles broderies pour le côté décoratif !… mais les broderies que vous voyez sur cet article sont celles qu’avait faites mon arrière-grand-mère !… et je trouve cela magnifique !… d’ailleurs, je ne les utilise pas, car je trouve cela trop dommage de les endommager ! merci pour votre visite et votre commentaire ! 🙂

  2. Oh, tu brodes ??
    C’est drôle, moi aussi ^^

  3. Quel talent, quelle patience avait ton arrière-grand-mère !
    Nos aïeules apprenaient ce grand art de la couture à l’école… mais on y revient,à ces anciens loisirs,, comme pour le tricot et c’est un grand bonheur !

    Conserve précieusement ce bel héritage, non pas pour sa valeur marchande mais pour sa valeur sentimentale,

    Merci pour ce partage !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :