Le Blog des Surprises

Lapin-peluche pour bébé cousu en tissu fleuri et son coussin douillet

Il y a quelque temps, une amie à moi m’a demandé si je voulais bien être la marraine du quatrième enfant qu’elle allait mettre au monde…

J’ai bien entendu été très flattée de cette demande que j’ai acceptée aussitôt, j’ai été aussi très fière, mais également un peu songeuse quant aux responsabilités qui allaient, du coup, bientôt m’incomber et surtout, je me suis demandée si j’allais pouvoir être à la hauteur !

Puis, en y réfléchissant bien, je me suis dit qu’une telle offre ne se représenterait plus jamais, et que, n’étant pas encore moi-même maman, et que si jamais la vie ne devait pas m’offrir ce cadeau, alors être marraine pourrait être un bon compromis…

… surtout qu’il est quand même plus facile d’être marraine que maman… En tant que marraine, on ne prend que le bon, et on laisse les obligations, les vraies et les grandes, ainsi que les responsabilités, aux parents !

Donc, je suis depuis peu marraine…

J’ai entendu dire que les filleules ressemblaient souvent à leurs marraines… Et bien, cela me semble assez juste pour le moment : ma filleule est bien brune, moi aussi ; elle a les cheveux bouclés, moi aussi quand j’étais bébé ; elle aime bien manger, moi aussi… c’est mon plus gros défaut !… et on dirait déjà qu’elle se forge un petit caractère, identique au mien : elle sait déjà ce qu’elle veut et le fait bien comprendre, et elle nous fait déjà des caprices !… ouuuhhhhh !… quelle chipie !

Bref… comme environ 800km nous séparent, par la distance mais pas par le cœur, et bien je me suis dit que pour qu’elle ait un petit quelque chose de sa marraine tout prêt d’elle, ce serait cool pour moi de lui créer une peluche…

Alors j’ai pris mon courage à deux mains… vraiment à deux mains !… et j’ai décidé, comme ça, sur un coup de tête que j’allais lui coudre une peluche en forme de lapin… ben ouais !… j’aime bien les lapins !…

En fait, au début, quand je suis entrée dans un magasin de tissus, j’avais dans l’idée de lui coudre une peluche en forme de girafe… mais lorsque je suis passée devant un joli tissu fleuri, je n’ai pas pu résister, et j’ai pensé de suite que je pourrais remplacer la girafe par le lapin !

1-parties avant et arrières du corps du lapin - FILIGRANE

2-pattes arrières du lapin - FILIGRANE

Une fois rentrée chez moi, j’ai découpé, et découpé, et découpé et encore découpé !…

… les pattes arrières, les pattes avant, les bras, le corps, la tête, le museau, les oreilles, la queue…

3-paumes des pattes arrières du lapin - FILIGRANE

4-parties externes des bras du lapin - FILIGRANE

Bref… cela fait, j’ai pensé que le plus gros était fait !… Pensez-vous !… Ce n’était que le début !

Quand j’ai commencé à coudre, j’ai failli m’arracher les cheveux de la tête et tout plaquer et jeter… tellement c’était minutieux !… En plus, ma machine à coudre me faisait exprès des siennes ce jour-là !… Puis, volontaire comme je suis, je me suis dit que si d’autres y arrivaient, pourquoi pas moi ?…

5-paumes et parties internes des bras du lapin - FILIGRANE

6-parties latérales avant et arrières de la tête du lapin - FILIGRANE

Alors, j’ai cousu, et décousu, et recommencer… etc… etc… etc…

… jusqu’à ce que le lapin ressemble enfin à quelque chose !… ou presque, car tant qu’il est vide de tout fourrage, le lapin a plutôt une drôle de tête !… qu’on se demande d’ailleurs s’il n’a pas été écrasé au passage par la tortue lors de la course contre la montre !…

7-museau et partie centrale de la tête du lapin - FILIGRANE

8-oreilles du lapin - FILIGRANE

Plaisanterie mise à part… après m’être faite chauve, pour m’être laissée dépasser par la difficulté de cet ouvrage – fantastique une fois terminé, je l’admets ! – j’ai laissé doucement repousser mes cheveux… et j’ai fourré le lapin, et encore fourré le lapin, et encore et encore et encore fourré le lapin, puis bourré, et encore bourré jusqu’à ce qu’il n’en puisse plus… le pauvre… et pauvre de moi !…

9-queue du lapin - FILIGRANE

10-lapin - FILIGRANE

Comme les oies, je l’ai gavé avec environ un demi-kilo de mousse… et de mousse et encore de mousse !… par le trou du cou que seul je n’avais pas encore cousu !…

Un demi-kilo !… et moi qui pensais avoir dévalisé le magasin de mousse pour rien… et bien non… il aura bien fallu tout cela pour nourrir son corps !

11-lapin - FILIGRANE

Ouuais !… ben comme ça, le lapin tient bien assis, et on ne peut même plus lui bouger les pattes ni même lui tordre les bras !… Seules les oreilles peuvent prendre la forme qu’on veut bien leur donner, car elles sont vides de tout fourrage !

12-lapin - FILIGRANE

Deux petits boutons roses pâles en guise d’yeux… et quelques brins de fil à broder roses également pour coudre le nez et la bouche souriante… ben oui, quoi, c’est un lapin qui sera toujours de bonne humeur !

13-lapin - FILIGRANE

La tête une fois cousue à la main au reste du corps… Oufff… l’ouvrage est bel et bien terminé !

14-lapin - FILIGRANE

J’ai cousu une fois un lapin… et j’en suis très contente… le travail et le résultat en valaient vraiment la peine… mais c’était la première et la dernière fois !

15-lapin - FILIGRANE

Bon, certes, les coutures ne sont pas parfaites… (et oui, quand il s’agit de ce que je crée moi-même, je suis toujours très difficile et exigeante quant au résultat final…) mais quand on regarde ce qui est fait à la chaîne dans les pays asiatiques, je pense que la perfection n’est pas très souvent atteinte non plus, et l’ouvrage que je viens de réaliser a au moins le mérite d’être unique et d’avoir été réalisé avec beaucoup d’amour !

16-lapin - FILIGRANE

Et comme j’avais encore du tissu (d’ailleurs il m’en reste encore… que vais-je donc bien pouvoir coudre avec ?…), j’ai pensé que coudre un petit coussin douillet pour accompagner le lapin, ce serait une bonne idée !

18-coussin - FILIGRANE

Je pensais que ce serait facile et que cela ne me prendrait pas beaucoup de temps… un coussin, quand on sait coudre un peu, c’est tellement bête comme « bonjour » à faire !… le problème, c’est que j’ai souhaité compliquer un peu la chose, en faisant des fronces, et des fronces et encore des fronces !…

19-coussin - FILIGRANE

… fronces que j’ai d’abord cousues vite-fait à la main pour qu’elles soient un minimum régulières, puis que j’ai cousues au reste du coussin à la machine, pour que l’ouvrage soit plus solide au niveau des coutures.

20-coussin - FILIGRANE

Figurez-vous que j’ai mis presque autant de fourrage dans le coussin que dans le lapin… étonnant, non ?…

21-coussin - FILIGRANE

Voilà… coussin et lapin terminés… ils pourront tous deux décorer un joli p’tit coin de la chambre de ma filleule…

22-coussin - FILIGRANE

Et comme aujourd’hui c’est le premier anniversaire de ma filleule… alors souhaitons-lui tous en cœur :

« Joyeux anniversaire pour ta première bougie !… »

Conseil : si un jour il vous vient l’idée de coudre un lapin, prenez non seulement votre courage à deux mains… mais également une très grande respiration… et pourquoi ne pas méditer, même, quelques heures auparavant pour garder près de vous et avec vous votre côté zen tout au long de l’ouvrage !…Finalement, ce n’est pas un conseil… c’est un Ordre !

17-lapin et coussin - FILIGRANE

 

PS : c’est un lapin qui s’appelle « Lapinou-Didou » !… (Lapinou, c’est lui !… Didou, c’est moi !…)

Publicités
Cette entrée a été publiée le 14 août 2013 à 10:00. Elle est classée dans couture, créations artistiques et taguée , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

10 réflexions sur “Lapin-peluche pour bébé cousu en tissu fleuri et son coussin douillet

  1. Wow, I’m impressed! I love bunnies & rabbits (I’m born as a Rabbit of the Year).

  2. Lapinou-Didou va faire la joie de ta filleule ! Très bonne journée Joséphine

  3. Le , chokadelika a dit:

    J’aime beaucoup ta petite peluche et le tissu utilisé ! Bravo !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :