Le Blog des Surprises

Navettes provençales de la Saint-Victor pour la Chandeleur !…

Et quand tout le monde, ou presque, fait des crêpes pour la Chandeleur, les Provençaux et les Marseillais, eux, préparent des navettes !…

Ne me demandez pas de vous raconter l’historique de cette tradition en entier, vous pouvez la trouver partout sur internet  ou  sur  l’un  des nombreux livres sur cette région !…

Ce que je souhaite juste en dire, c’est que les navettes sont censées représentées des barques  sur  lesquelles  accostaient  les  Saintes  Marie  « Madeleine »,  « Jacobé »   et  « Salomé » sur les rivages des Saintes-Maries-de-la-Mer et que les navettes étaient à l’origine fabriquées près de l’abbaye Saint-Victor à Marseille où l’on bénissait des cierges verts le jour de la Chandeleur !

Les navettes provençales sont légèrement différentes des navettes marseillaises… Quelques différences se font au niveau de la pâte et de la forme…

Certains utilisent de la levure chimique, d’autres non… pour compenser, ces derniers les font reposer 3 heures avant de les passer au four… certains y mettent de la fleur d’oranger, d’autres du zeste de citron… certains évident le milieu des navettes, d’autres les entaillent seulement…

En faisant un petit mélange de toutes les recettes que j’ai trouvées, j’ai fini par « créer » la mienne !… que voici !…

J’espère qu’elle vous donnera entière satisfaction… surtout à ma famille paternelle, qui, pour la plupart des membres, vivent dans le sud de la France… Espérons que ma recette et mes photos leur feront davantage honneur que honte ! hihi

1-Navettes provençales de la Saint-Victor pour la Chandeleu - FILIGRANE

Pour réaliser entre 20 et 25 navettes, il nous faut 500g de farine, 50g de beurre ramolli, 3 œufs entiers, éventuellement un jaune d’œuf en plus pour faire dorer les navettes et/ou alors quelques cuillères de lait, 250g de sucre en poudre, une pincée de sel, un peu d’eau, et si comme moi vous n’avez pas de fleur d’oranger dans vos placards, et bien faites comme moi et remplacez-la par du zeste de clémentine !…

Il nous faut encore quelque chose pour réaliser cette recette : minimum 3 heures devant soi… car je n’ai pas souhaité utiliser de levure chimique ; j’ai préféré laisser reposer mes navettes avant de les faire cuire !…

Et oui, parfois il faut savoir être patient pour cuisiner quelque chose de bon… plus l’attente est longue et plus le plaisir de la dégustation sera long et grand !

Nous mélangeons tout d’abord farine, sucre et sel, puis nous ajoutons à cela le zeste de clémentine ainsi que les œufs.

Nous mélangeons le tout à la spatule, au début, puis avec le bout des doigts. Si nécessaire, ajoutez 5cl d’eau…  ou voire même, après ma première expérience, du jus de clémentine fraîchement pressé.

Une fois que ce mélange forme une jolie boule, nous ajoutons le beurre ramolli et coupé en petits cubes.

Lorsque la pâte est bien liée et bien lisse, nous la faisons reposer une heure dans du film fraîcheur de cuisine et au frais.

5-Navettes provençales de la Saint-Victor pour la Chandeleu - FILIGRANE

Au bout d’une heure, nous coupons la pâte en 20-25 morceaux de 50g environ chacun, et nous les formons en boule dans les paumes de la main. Si la pâte colle à vos mains, farinez-les ou humidifiez-les très légèrement… (après avoir goûté pour la première fois des navettes faites maison, je pense qu’il serait préférable de les faire beaucoup plus petites… des navettes de 25-30g seraient parfaites à mon goût !)

Ensuite, nous disposons les boules sur une plaque beurrée ou recouverte de papier sulfurisé, et donnons une jolie forme ovale aux boules, en les aplatissant un peu, mais pas trop, et en pinçant les deux bouts avec les doigts…

Les barques/navettes doivent mesurer environ 7cm de long.

8-Navettes provençales de la Saint-Victor pour la Chandeleu - FILIGRANE

Puis, nous les entaillons au couteau dans la longueur…

… et nous laissons reposer à nouveau, mais cette fois-ci 2 heures et à chaleur ambiante. Une demi-heure avant la fin du repos, nous faisons préchauffer le four sur 180°C environ.

11-Navettes provençales de la Saint-Victor pour la Chandele - FILIGRANE

Avant de passer les navettes au four, nous les badigeonnons de jaune d’œuf et/ou de lait… Personnellement, je n’ai utilisé que du lait, et elles n’étaient pas assez dorées à mon goût.

Nous mettons enfin les navettes au four environ 20-25 minutes et les détachons de la plaque dès que nous les sortons du four.

Nous laissons refroidir quelques instants…

Et hop !… nous pouvons déguster… ah !… vous entendez ?… on entend même les cigales !

NB : Les navettes se conservent bien dans une boîte à biscuits.

Publicités
Cette entrée a été publiée le 3 février 2013 à 22:36. Elle est classée dans créations culinaires - recettes de cuisine, desserts, gâteaux, recettes de fêtes, spécialités et taguée , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

8 réflexions sur “Navettes provençales de la Saint-Victor pour la Chandeleur !…

  1. Le , orsetta77 a dit:

    C’est vraiment très bien expliqué, je mets cette recette dans mes favoris pour la tester le plus rapidement possible, merci!

  2. oh, j’en aurais bien mangé 1 avec mon café ce midi! 🙂

  3. Le , mamanfourchetteetpapacouteau a dit:

    Très jolies ces navettes

  4. Tes navettes provençales sont superbes ! J’adore ça et aux zestes de clémentines, miam !

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :