Le Blog des Surprises

Rougets en écailles de pommes de terre nouvelles et poêlée d’asperges vertes

C’est une recette en réponse à un commentaire fait par Carinissima… Il parait que mes recettes sont jolies, mais qu’elles font toutes grossir !… hihi !

Donc, j’ai décidé de créer une recette régime-minceur pour satisfaire cette bloggeuse, dont je trouve le blog par ailleurs magnifique, avec des tas de créations au crochet notamment !…

Il nous faudra donc pour manger « sain et mince » : des filets de rougets, des pommes de terre nouvelles, de l’huile d’olive, du sel et du poivre, des asperges vertes, du jus et du zeste de citron.

Nous commençons par faire bouillir de l’eau dans une casserole, dans laquelle nous ferons blanchir quelques minutes seulement quelques languettes d’asperges vertes coupées finement à l’aide d’un épluche-légumes dans le sens de la longueur… elles serviront de décoration au fond de l’assiette, si vous le souhaitez, tissées les unes avec les autres…

Puis nous coupons le reste des asperges vertes en très fines tranches diagonales, de sorte que ces tranches aient le plus de « chair » d’asperges possible, et le moins de « peau » possible… ainsi, nous n’avons pas besoin de les éplucher et elles ne feront pas de « fils » non plus… elles resteront très fondantes !… (J’ai néanmoins gardé les pointes d’asperges entières pour la décoration, et je les ai faites cuire dans la même eau bouillante que les languettes d’asperges.)

Nous les faisons cuire dans une poêle avec de l’huile d’olive, nous salons, poivrons et une fois cuites, nous y ajoutons quelques gouttes de jus de citron. Elles doivent rester « al dente » et garder leur couleur bien verte !… Evitons donc de les faire trop cuire…

Pendant ce temps, nous coupons des cylindres dans les pommes de terre nouvelles, à l’aide d’un vide-pomme, puis nous coupons ces cylindres en fines tranches rondes, qui nous serviront d’écailles que nous poserons joliment sur les rougets avant de les faire cuire à la poêle dans un peu d’huile d’olive…

Si vous avez la chance d’acheter des petits filets de rougets sans arrêtes, tant mieux, sinon faites comme moi, et prenez votre mal en patience, et retirez les arrêtes une à une avec une pince à épiler !…

Vous pouvez également préparer un peu de zeste de citron, voire même quelques tranches de citron, pour la décoration de l’assiette.

Lorsque tout est cuit et prêt, il ne reste plus qu’à dresser les assiettes selon votre humeur… et à manger sans se préoccuper de votre poids ni même de votre balance… la seule chose qui compte désormais, c’est le goût, le palais, la vue, l’odorat, les couleurs et la bonne humeur !…

Bon appétit !

Publicités
Cette entrée a été publiée le 19 août 2012 à 10:00. Elle est classée dans accompagnements de plats divers, créations culinaires - recettes de cuisine, légumes, plats de la mer, poissons et taguée , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

2 réflexions sur “Rougets en écailles de pommes de terre nouvelles et poêlée d’asperges vertes

  1. Merci pour cette belle recette, j’adore le poisson et les asperges aussi! Tes photos sont un pur délice pour les yeux et c’est bien ça la cuisine, les plats doivent en premier lieu enchanter la vue avant d’affoler les papilles non? Je file voir ton rafraichissement « Canicule ».
    Gros bisous!

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :