Le Blog des Surprises

Noix de Saint-Jacques ou pas noix de Saint-Jacques… that is the question !…

 

Il vous est certainement déjà arrivé d’inviter vos amis ou votre famille à manger chez vous, et d’avoir cuisiné un mets qui n’était pas au goût de tout le monde, non ?… Alors voilà comment remédier à un petit problème…

Si une personne parmi vos invités n’aime pas les noix de Saint-Jacques, ne renoncez pas pour autant à en cuisiner pour toutes les autres… préparez donc la recette qui suit… cette personne aura l’impression de manger la même chose que tout le monde, à première vue, mais les ingrédients seront différents !… Voici comment procéder…

Il nous faut un œuf dont nous séparerons blanc et jaune, du basilic ou toute autre herbe aromatique de votre choix, du beurre, de la crème, de la chapelure, de l’oignon, du sel et du poivre, de la chair de tomate et du bouillon de légumes.

Nous aurons également besoin d’une vraie coquille Saint-Jacques pour servir notre mets dedans, ainsi que deux emporte-pièces pour former un rond blanc (fausse noix Saint-Jacques réalisée avec du blanc d’œuf) et une lune jaune-orangée (faux corail réalisé avec du jaune d’œuf)…

Nous préparons tout d’abord le coulis de tomates en faisant revenir la chair de tomate avec de l’oignon et un peu de bouillon de légumes, puis nous mixons et gardons au chaud.

Pour le fond de la coquille, nous mixons tout d’abord l’herbe aromatique avec un peu d’oignon, puis nous ajoutons du beurre, de la crème, de la chapelure, ainsi que du sel et du poivre… le mélange doit rester très épais. Ensuite nous remplissons le fond d’une coquille de ce mélange, et plaçons les emporte-pièces dessus.

Nous séparons maintenant le blanc du jaune d’œuf, et y ajoutons du sel et du poivre en mélangeant bien. Nous remplissons la lune avec le jaune, et le rond avec le blanc et mettons le tout au four préchauffé jusqu’à ce que l’œuf soit cuit. Nous retirons après la cuisson les emporte-pièces en coupant au couteau préalablement le pourtour.

Pour finir, nous garnissons le fond d’une assiette creuse avec le coulis de tomates et posons joliment par-dessus la coquille…

Personnellement, je préfère de loin les vraies noix Saint-Jacques… mais n’est-ce pas un bon truc ???…

Publicité
Cette entrée a été publiée le 14 juillet 2012 à 10:00. Elle est classée dans créations culinaires - recettes de cuisine, diverses, entrées, fruits de mer, plats de la mer, salées, sauces et taguée , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :