Le Blog des Surprises

Pomme cuite au soufflé de pruneaux

Il nous faut principalement des pommes, de préférence rouges (une par personne ainsi qu’une autre pour la décoration des assiettes), des œufs dont jaunes et blancs séparés (un par personne), des pruneaux (environ six par personne), ainsi que de la poudre d’amandes, du sucre en poudre, du sucre glace, de la crème fraîche et du citron. Vous avez tout réuni ?… alors, c’est parti !

Après avoir lavé les pommes, nous coupons le dessus de chaque pomme afin d’en faire un chapeau… Puis, nous les vidons en gardant la chair pour la mixer plus tard.

Nous ajoutons du jus de citron à la chair des pommes pour éviter qu’elle noircisse avant de la mixer, ainsi qu’à l’intérieur des pommes et dans les chapeaux. Nous mixons la chair jusqu’à ce qu’elle soit à moitié encore en petits morceaux et à moitié en jus.

Nous laissons de côté la chair mixée et nous disposons les pommes ainsi que leurs chapeaux dans un plat à four, en faisant attention que les pommes tiennent debout bien droites.

Nous préparons un bain-marie… L’eau doit avoir bouilli une fois au moins et doit encore être très chaude quand nous fouettons jaunes d’œufs avec un peu de sucre en poudre. Ne jamais cesser de battre et de fouetter au-dessus du bain-marie, en y ajoutant petit à petit la chair des pommes mixée…

… jusqu’à l’obtention d’un mélange onctueux et mousseux bien lié… Poursuivre le reste de la recette, en gardant un œil sur ce mélange… il doit rester onctueux, mousseux et chaud… nous le servirons en guise de sauce.

Nous coupons ensuite au couteau les pruneaux en très petits morceaux et nous y ajoutons en mélangeant bien un peu de crème fraîche, de sucre glace ainsi que de la poudre d’amandes.

Faisons préchauffer le four. Et en attendant, nous battons les blancs en neige et les incorporons délicatement au mélange des pruneaux.

Nous remplissons les pommes vidées du mélange pruneaux-blancs en neige. Il ne reste plus qu’à enfourner et à laisser le soufflé de pruneaux cuire et prendre du volume…

Une fois les pommes cuites et le soufflé à point, ainsi que la sauce onctueuse encore chaude, servir les pommes avec leurs chapeaux sur une assiette, la sauce joliment tout autour ; et pour la décoration, nous pouvons couper de fines lamelles de pommes en laissant apparaitre la peau rouge d’un côté et les poser au hasard sur la sauce… des feuilles de menthe donneront un peu de vert à l’assiette !…

A déguster chaud sans plus attendre !…

Publicités
Cette entrée a été publiée le 3 juin 2012 à 20:44. Elle est classée dans créations culinaires - recettes de cuisine, desserts, divers, fruits, sauces, sucrées et taguée , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :